Les insectes sont la nourriture de demain ! On ne cesse de le répéter. Et les initiatives qui vont dans ce sens, en France comme dans le reste des pays occidentaux, ne font que confirmer cette allégation. Mais plus facile à dire qu’à faire, aux vues des réticences qui perdurent encore chez la majorité des personnes. Nous avons donc souhaitez apporter note pierre à l’édifice en testant pour vous les produits JIMINI’S, la marque qui veut intégrer les insectes comestibles à votre assiette. Est-ce que l’avenir est proche ou le pas à franchir est encore trop important ? C’est ce à quoi nous avons tenté de répondre.

Packaging des produits Jimini's

Packaging des produits Jimini’s

Dans un premier temps, il faut le signaler, le packaging des articles de la marque JIMINI’S est séduisant. C’est un détail direz-vous mais dans un contexte où les premières réactions concernant ce type de produits sont (pour certaines personnes) de l’ordre du dégoût, c’est un premier point important pour aider les reticents à franchir le pas. Les petites boites carrées vous informent rapidement sur la nature du produit, son parfum, les ingrédients et les méthodes de dégustation. Des petites ouvertures latérales vous laissent même admirer les bébêtes emballées dans leurs sachets plastiques. Nous avons eu la chance de pouvoir déguster le molitor saveur sésame & cumin ainsi que le criquet poivre & tomates séchées. Les boites contiennent respectivement 18 et 10 grammes de produits, ce qui je vous l’accorde parait peu aux vues des tarifs auxquels elles sont proposées (6,90 €).

A l’ouverture des sachets, les premières impressions sont olfactives. Les saveurs sont assez puissantes et bien équilibrées. On pourrait s’attendre à une odeur inconnue qui caractériserait les insectes mais en réalité vous avez la même sensation que lorsque vous ouvrez un sachet de biscuits apéritifs classiques. Le cumin et le sésame du molitor sont très reconnaissables et le parfum des criquets rappelle les minis pizzas bien connues. Sortis du sachet et mis en valeur dans des récipients adaptés, on oublie vite que nous allons manger des insectes et cela donne tout de suite envie. Les têtes et les ailes des criquets sont les signes les plus apparents de l’origine animale du plat. Pour les molitors on passe rapidement outre que ce sont des insectes.

Présentation des produits JIMINI'S

Présentation des produits JIMINI’S

Passons maintenant pour les plus téméraires à la dégustation. On retire les ailes des criquets comme indiqué et on croque directement ces petits mets croustillants. Pour les molitors pas de procédés particuliers, vous pouvez vous empiffrer comme bon vous semble. Ça y est vous avez mangé des insectes. Et alors ça donne quoi ? Vous avez sentis ce petit goût spécial ? Et bien nous non ! En fait pour être tout à fait franc avec vous vous avez une texture originale de l’insecte et un parfum essentiellement apporté par les assaisonnements. Aucun goût parasite ne vient s’ajouter. Les textures sont très aériennes et légères en bouche. Celle du criquet fait penser à la texture des chips d’algues que certains d’entre vous on peut être déjà goutées alors que le molitor se rapproche plus du riz soufflé. En conclusion c’est très bon et surtout très sain. Les apports nutritifs indiqués sont à peu de choses près les même que des biscuits apéritifs avec entre 21 et 28 % de matières grasses (4 à 8 % saturées seulement) et 4 à 5 % de sel. A la grande différence que là vous avez un produit relativement pauvre en glucides (15 %) mais très riches en protéines (48 à 51 %) ce que vous ne retrouverez pas dans les biscuits apéritifs classiques (les fruits à coque étant les plus protéinés, leurs apports sont aux alentours de 20 %). Malheureusement pour les personnes souffrant d’allergies aux crustacés, les insectes ne sont pas pour vous non plus car ce sont les mêmes allergènes.

Et avec ceci on boit quoi ? Pour faire les choses dans les règles, nous avons opté pour une bouteille de Beaujolais nouveau (c’était pile le jour quelle chance !) et une bière artisanale locale. Nous en avons conclu que les deux se marient très bien avec. Chacun y trouvera son compte. Pour les produits JIMINI’S assez puissant en bouche, le vin vient contrebalancer les saveurs car un peu plus puissant tandis que la bière elle apporte du contraste avec plus de douceur en accompagnant tendrement votre apéritif.

Alors nourriture de demain ou non ? Et bien nous en tout cas on souhaite que ce type de nourriture se démocratise. On a été agréablement surpris même si l’on s’attendait peut être à découvrir un produit plus déroutant. En effet les freins à ce type de nourriture seront essentiellement culturels (et pour le moment également financiers) car une fois que vous aurez dégusté vos premiers insectes, vous verrez que vos appréhensions n’étaient pas grand-chose. Finalement avec ces produits vous gardez les mêmes sensations à l’apéritif. N’est-ce pas génial ? Vous pouvez maintenant vous pointez chez des amis avec les boîtes JIMINI’S sans problème. Attention tout de même essayez de les prévenir avant on ne sait jamais. Nous ne voudrions pas qu’à cause de nous vous ne soyez pas bien reçus.

Retrouvez la marque et ses produits en suivant ce lien

Lire aussi la Story sur les créateurs de JIMINI’S