Consommer différemment s’adresse désormais à tout le monde, et plus seulement aux amateurs de légumes. Proposer de la viande de qualité provenant directement des producteurs et à des prix très raisonnables tel est le pari que sont en passe de réussir Roger Mechri et deux amis en créant en juin 2016 le concept Okadran.

« Nous sommes trois cofondateurs venant du monde du paiment et de l’élevage. Nous avons une très bonne connaissance de la filière viande.
On avait le souhait de monter une place du marché ayant comme principe de réduire le nombre d’intermédiaires dans un processus déjà existant. Il y a un an durant la crise des éleveurs, on a analysé les problèmes revendiqués et on s’est rendu compte qu’il pouvait y avoir jusqu’à huit intermédiaires entre le producteur et le consommateur. Avec Okadran il n’y a plus qu’un seul intermédiaire et nous pouvons donc réglementairement être définit comme un circuit court. »

L’opération est assez simple effectivement. Les éleveurs affichent la description de leurs produits sur le site, comme par exemple une bavette d’aloyau ou une verrine de pâté de foie. Les consommateurs, de leur coté, n’ont plus qu’à réaliser leur panier parmi les centaines d’articles, à payer en ligne, à attendre de recevoir leurs colis et … à savourer.

Mais Okadran n’est pas qu’un simple étal de boucherie sur internet.  Le site valorise la filière viande en ne sélectionnant que des éleveurs éco-responsables et en mettant en avant l’authenticité et le terroir. Une fiche signalétique permet de découvrir chaque exploitation agricole, le mode d’élevage et les labels obtenus. Ainsi, on sait de quelle région et plus précisément de quelle ferme provient la viande que l’on achète.

« Nous devions être crédible vis à vis des éleveurs. Avec notre agence de presse nous avons fait des campagnes dans la presse agricole et nous avons eu un retour extrêmement positif. On a une visibilité énorme. Aujourd’hui nous avons 150 exploitants et nous devrions en avoir 500 très rapidement. »

Okadran respecte les agriculteurs

Et pour une telle qualité les prix ne s’envolent pas pour autant. Un rapide comparatif avec des prix de la grande distribution nous le confirme. Exemple le rumsteck est à environ 23,00€ le kilo en grande surface contre 25,30€ pour celui proposé par la Ferme de Saint Denis. Okadran laisse les exploitants fixer les tarifs ce qui leur permet d’avoir une rémunération décente et correspondant réellement au travail d’élevage réalisé. En toute transparence les marges d’Okadran sont affichées entre 10% à 16% du CA hors taxes. A noter tout de même les frais de port qui alourdissent la facture en cas de petite commande. Le mieux, si possible, est d’acheter pour plus de 150 euros et dans ce cas la livraison est gratuite. A ce propos, l’acheminement se fait en 48h par ChronoFresh pour garantir la chaine du froid de l’abattoir jusqu’à l’assiette.

« La valeur ajoutée c’est la chaine logistique que nous maitrisons parfaitement avec notre partenaire Chronofresh, filiale de La Poste dédiée au transport du frais. »

Avec ce concept de vente directe du producteur au consommateur tout le monde y gagne. L’éleveur en pouvant vivre équitablement de son travail et le consommateur en choisissant la voie de la qualité et de l’éco-responsabilité. Nos habitudes de consommation changent. Okadran l’a bien compris et pourrait bien devenir un acteur de poids de cette filière dans les prochaines années. Sauf si bien sûr on devient tous végétariens !

« 97,7% des français mangent de la viande. Les tendances sociétales végétariennes et végétaliennes sont indéniables. Il y a eu tellement de scandale dans le monde alimentaires que les consommateurs font moins confiance aux professionnels. Nous avons une réponse qui permet d’améliorer cette confiance. La tendance actuelle est aussi d’acheter directement chez l’éleveur. Notre objectif est d’avoir plusieurs milliers d’éleveurs et plus dizaines de milliers de consommateurs en nous concentrons exclusivement sur la filière viande. »

Gage de qualité et de reconnaissance de la part des professionnels, Okadran a obtenu un Sommet d’Or à Clermont Ferrand aux Sommets de l’Elevage d’octobre 2016.

Vous aussi commander votre viande sur internet