NIU, une jeune marque chinoise de scooters électriques, arrive en France. En proposant, pour l’instant, deux équivalents 50cm3, elle compte bien s’imposer comme un acteur important de la mobilité urbaine. Et pour cela elle possède de solides arguments.

R.I.P. 2 temps

La fin du moteur thermique est annoncée pour un avenir proche. Le Ministre de l’Ecologie Nicolas Hulot veut stopper les ventes de véhicules à essence en 2040 et la Maire de Paris, Anne Hidalgo, veut les interdire dans la capitale en 2030. Alors qu’on le veuille ou non, que l’on soit septique ou pas, il est temps de s’intéresser à autre chose. Dans le secteur de la nouvelle mobilité, les scooters électriques fleurissent aussi vite que les pâquerettes au printemps. Difficile de s’y retrouver dans les différents modèles qui souvent ne diffèrent que par quelques détails. Nous nous sommes intéressés toutefois à la marque NIU qui propose des deux-roues très technologiques au design classico-moderne. Emmanuel Kindelberger, Responsable Commercial Nord/Est, nous a gentiment fourni quelques détails.

NIU, Le pragmatisme chinois

NIU Scooters Electriques

La société NIU est fondée en 2015 par LI Yi Nan et Token HU provenant respectivement de Baidu, l’équivalent de Google en Chine, et Microsoft que tout le monde connait. C’est dire si les fondations technologiques de l’entreprise sont solides. Epaulés par quelques associés en design et marketing,  NIU se lance dans la conception de scooters électriques pour répondre aux problèmes de pollution et de place que la Chine connait (lisez l’article de France Inter sur ce sujet). Le premier modèle  de la marque, le N1S, en prévente sur un financement participatif, a récolté 11 millions de dollars. C’est à ce jour la troisième plus importante levée de fond en crowfunding. Avec plus de 250 000 véhicules vendus dans le monde, l’entreprise s’implante sur les marchés internationaux, et la France dispose déjà d’une soixantaine de distributeurs.

Le N1S

NIU Scooters Electriques

Le N1S, premier scooter de la marque se pose en concurrent direct de ses cousins thermiques. Il dispose en effet des mêmes caractéristiques fonctionnelles, à savoir une selle biplace, un coffre de rangement, des reposes pieds rétractables et des poignées de maintien pour le passager. Son gabarit compact le place à côté du ZIP de Piaggio et du KISBEE de Peugeot. Très agile dans le flux de circulation, il dispose d’un moteur Bosch de 2400w (en puissance maximale) capable de rivaliser avec les plus grosses cylindrées au démarrage. Son autonomie de 80 km en condition optimale est suffisante pour répondre à la moyenne des trajets urbains estimés à 35km par jour. Enfin sa batterie amovible lithium-ion de Panasonic facilite sa recharge partout où vous pouvez trouver une prise électrique. Commercialisé à 2899 euros, il se place entre le mythique Vespa Primavera et le Yamaha BW’s Naked, ses concurrents à moteurs thermiques. Le tarif est à édulcorer si on prend en compte les frais d’entretien et de révision quasi nuls et une consommation évaluée à 38cts d’euros pour 100km.

Le M1

NIU Scooters Electriques

Le M1 est un peu le petit frère « foufou » dans la famille NIU. A loger dans la catégorie poids plume avec moins de 60kg, c’est un vrai passe partout en ville. Prévu pour des déplacements en solo (comme dans 90% des cas) il existe en deux versions. Le M1Pro, plus puissant, bénéficie d’un moteur de 1200w. Le M1S (comme Sport), plus léger, est doté d’une puissance de 800w. Tous les deux sont déclinables en 5 coloris. Blanc et gris pour ceux qui souhaitent rester discret. Rouge, bleu ou jaune pour ceux qui veulent apporter du peps à leur déplacement. Un carénage aux couleurs classiques et tendances qui cache les dernières créations des ingénieurs de NIU en matière de confort et sécurité.

Le futur est aujourd’hui

NIU propose donc deux modèles très innovants en termes de performance et de design. Ils ont récemment reçu la médaille de bronze au Concours Lépine Européen de Strasbourg 2017.  En évitant l’écueil de produire des engins à partir d’anciens modèles thermiques, la marque chinoise a réussi à concevoir des scooters avec un réel ADN électrique. Bourrés de technologies, ils sont aussi hyper connectés. Une application mobile vous permet de connaître tout sur votre deux-roues. Son état de charge, sa distance parcourue et sa localisation. C’est d’ailleurs grâce à cela que NIU a pu calculer le kilométrage cumulé de tous ses scooters vendus dans le monde. Et celui s’élève à plus 360 millions de kilomètres. C’est un peu plus qu’un aller-retour jusqu’au Soleil !

Ces nouveaux véhicules préfigurent le paysage de la mobilité urbaine de demain. Une ville silencieuse et non polluée. Mais il reste encore beaucoup de thermo-addicts à convaincre. Notre conseil, rendez-vous dans un concessionnaire NIU et essayez un des modèles de la marque. Il y a de forte chance que vous rentriez dans le futur plus tôt que prévu.

Crédits photos : NIU / Scoot Mania Nancy

Merci à Scoot Mania de Nancy de nous avoir permis de faire cette petite séance photo.

NIU Scooters Electrique Scoot Mania NIU Scooters Electrique Scoot Mania NIU Scooters Electrique Scoot Mania NIU Scooters Electrique Scoot Mania NIU Scooters Electrique Scoot Mania NIU Scooters Electrique Scoot Mania