Devenu l’un des cadeaux de noël préférés des français, le drone de loisir ne doit cependant pas être considéré comme un jouet ordinaire. En effet, pour sécuriser les aires publiques et éviter les survols de zones sensibles, la France réglemente de façon précise l’espace aérien de ces aéronefs. Mais où les faire voler alors ? C’est là que Drone Spot intervient en cartographiant les zones autorisées. Précisions avec Hubert, l’un des pilotes du projet.

Drone-Spot - DroneSpot - Drone

La carte Géoportail

Mais que dit la loi ?

Trop tentant d’aller filmer, avec son Parrot Bebop, un bord de mer où juillettistes se prélassent au soleil. Trop marrant aussi de faire une blague à son voisin en le filmant à son insu avec son DJI Mavic. Mais si les intentions sont souvent louables et sans malveillances, il est facile de franchir les limites de la vie privée avec ces petits engins. Ajoutez à cela les problèmes de sécurité des personnes, en cas de perte de contrôle, et de sécurité nationale, lors du survol d’une zone militaire par exemple,  et vous comprenez pourquoi la France a posé des conditions à l’utilisation des drones. « Il y a un marché des drones de loisir en pleine expansion, mais beaucoup de pilotes n’ont pas connaissance de la réglementation actuelle. Drone Spot est dans ce sens pédagogique puisqu’il a pour vocation de faire connaître la législation » nous précise Hubert. Pour faire court disons que vous devez garder la maîtrise de votre appareil, ne pas survoler les personnes et respecter leur intimité. Pour ceux qui veulent aller plus loin, Drone Spot propose une rubrique complète où sont référencés tous les textes de lois. Ceux-ci devraient évoluer en juillet 2018 « Cela concernera les drones de plus de 800g. Ils devront être équipés de signaux sonores et visuels et ils seront déclarés auprès de la DGAC (Direction Générale de l’Aviation Civile) » rappelle Hubert. Alors pour préparer son plan de vol et rester dans un cadre légal, le mieux est encore de suivre les conseils de Drone Spot.

Drone-Spot - DroneSpot - Drone

Les conditions météorologiques

Checklist … OK

L’idée d’origine de la jeune société, pilotée par Sylvain et Hubert, est donc de proposer les meilleurs spots légaux pour faire voler son drone. Pour cela elle utilise la carte Géoportail en y apportant quelques informations utiles à tout pilote qui se respecte « Nous avons intégré les parcs nationaux, les zones interdites pour les photos aériennes et on suggère des spots ayant un intérêt particulier pour la vidéo ou la photo. Nous proposons aussi des fiches de vol téléchargeables au format PDF avec toutes les caractéristiques de la zone de survol ». Coordonnées GPS, plafond de vol, accessibilité, check-list, sur le site vous trouverez aussi une carte météorologique avec la force et l’orientation des vents en temps réel et même l’indice K pour indiquer les perturbations du champ magnétique.

Drone-Spot - DroneSpot - Drone

Drone Spot, le réseau social des pilotes de drones

Alimenté par une communauté de télé-pilotes, le nombre de zones légales de survol augmente tous les jours. A l’heure où nous écrivons ces lignes il y en a 626 et sans doute beaucoup plus quand vous les lirez. Les membres envoient les vidéos réalisées et celles-ci sont ajoutées à Drone Spot après modération « Tous les spots soumis sont visualisés. Avec les coordonnées GPS fournies par les pilotes, nous savons automatiquement si la zone survolée est autorisée par le Géoportail. Ensuite on vérifie les critères réglementaires, comme le survol du public ou de la route. Si tout n’est pas respecté, nous envoyons un mail à la personne pour l’en avertir et nous ne diffusons pas la vidéo. Par contre, nous n’avons pas de  restriction par rapport à l’esthétique des images ». Mais avouons-le, sur ce dernier point les clips réalisés avec drones ont toujours un coté fascinant. Drone Spot fourni d’ailleurs quelques conseils pour obtenir les meilleurs rendus.

Drone-Spot - DroneSpot - Drone - Application

L’application pour smartphone

Avec Drone Spot, l’intention de Sylvain, Mickael et Hubert est de préserver le plaisir de faire voler son aéronef et de considérer les possesseurs de drones, comme de vrais pilotes. Les informations données par le site accréditent le fait que cette activité naissante est une affaire d’amateurs avertis. Comme le dit Hubert « enfreindre les règles pénalisent tout le monde. Il faut montrer l’exemple. C’est ce que nous faisons avec Drone Spot ». Une application mobile est prévue très prochainement, alors attachons nos ceintures, éteignons nos cigarettes, et décollons !

Crédits photos : Drone-Spot.tech – Pxhere

Drone-Spot - DroneSpot - Drone

Le Chateau de Charency proposé par : Philippe Croom

Drone-Spot - DroneSpot - Drone

Plage de Ker Emma – Tréflez proposé par : Yves Le Signor

Drone-Spot - DroneSpot - Drone

Chateau de Champoly proposé par : lo lo